Go to Top

Comité

Johann Roduit

Président

 

 Co-fondateur de NeoHumanitas, Johann est titulaire d’un doctorat en droit et éthique biomédicale de l’Université de Zurich, bloggeur pour le Huffington Post, Johann est également fondateur et curateur de TEDxMartigny. En 2013- 2014, Johann a pris part au  » Academic Visitor Programme » du Centre Uehiro for Practical Ethics à Oxford. Johann vient d’être nommé Managing Director du nouveau centre d’Humanités Médicales de l’Université de Zurich. 

Vincent Menuz

Vice-Président

Vincent Menuz est docteur en biologie et enseignant de biologie à Genève. Il est également chercheur associé au groupe OMICS-ETHICS et co-fondateur de NeoHumanitas, un Think Tank suisse encourageant la réflexion sur les technologies futures et émergentes.

Bio

Je suis chercheur associé au groupe OMICS-ETHICS de l’Université de Montréal (Canada). Je m’intéresse aux enjeux socio-éthiques liés à « l’amélioration humaine » (human enhancement), plus particulièrement sur l’influence du concept de mort sur les efforts actuels pour ralentir le vieillissement et augmenter la durée de la vie.

Après un master de biologie en génétique du développement avec le Prof. Denis Duboule (Université de Genève, Suisse), j’ai effectué un doctorat de biologie (PhD) dans le laboratoire du Prof. Jean-Claude Martinou (Université de Genève, Suisse). Durant ce travail, j’ai étudié comment survivait Caeonorhabditis elegans – un petit vers transparent d’un millimètre de long très utilisé en génétique – en absence totale d’oxygène (anoxie). Nous avons montré que certains types spécifiques de céramides – une espèce de lipide qui sont présent dans les cellules – sont nécessaires pour la survie du vers en anoxie. Ce travail de recherche  m’a permis de développer une expertise en biologie moléculaire et cellulaire et en génétique.

Comme biologiste, j’ai eu l’opportunité de travailler avec certains des outils de la biologie moléculaire qui ont été développés ces 30 dernières années. J’ai été particulièrement sensibilisé par les possibilités extraordinaires que pouvaient offrir ces outils en terme de modification génétiques des êtres vivants, plus particulièrement à leurs applications potentielles sur l’homme. En effet, certaines technologies, combinées à la pratique de la médecine, offrent désormais la possibilité de modifier de nombreux aspects d’êtres humains en parfaite santé et ainsi « d’améliorer » ces individus en quelque chose de « meilleurs » en modifiant, par exemple, leurs fonctions cérébrales, leurs capacités physiques ou certains de leurs comportements. En tant que biologiste, j’ai rapidement considéré qu’il était de ma responsabilité d’œuvrer en bioéthique et c’est pourquoi, j’ai effectué un travail de recherche post-doctorale avec la Prof. Béatrice Godard (Université de Montréal, Canada).

Mon travail en bioéthique se concentre principalement dans les enjeux socio-éthiques de « l’amélioration humaine ». Après avoir montré que le concept même de l’amélioration humaine est étroitement lié aux considérations personnelles, j’ai exploré certaines des motivations qui pouvaient pousser les individus à recourir à des transformations technologiques dans le but d’être améliorés. J’ai ainsi proposé que ces motivations étaient majoritairement issues de pressions socio-culturelles, lesquelles façonnent les objectifs que souhaitent atteindre les individus par l’intermédiaire de modifications technologiques. Parmi les différentes sortes de pressions qui ont émergées lors de ce travail, le concept de mort – notamment la peur de la mort – pourrait fortement influencer les individus à recourir à des modifications technologiques dans le but de ralentir leur vieillissement et/ou augmenter la durée de leur vie. J’ai ensuite montré que le concept de mort et de vieillissement sont reliés entre par l’intermédiaires d’enjeux socio-éthiques complexes. Brièvement, les pays occidentaux estiment que la vie « devrait » être préservée. En conséquence la mort « devrait » être repoussée lorsque cela est possible. C’est sur cette base, d’une part, que certains commentateurs estiment ainsi que le vieillissement – une cause majeure de la totalité des décès dans le monde – devrait être combattu, et que, d’autre part,  le concept de mort est parfois utilisé dans le but de convaincre les individus vieillissants d’adopter des comportements positifs de santé afin d’optimiser un vieillissement en santé, une condition qui peut, potentiellement du moins, retarder la mort pour un temps. Je conduis actuellement des études empiriques (sous forme d’entrevues semi-structurées avec des chercheurs renommés qui travaillent sur la biologie du vieillissement) dans le but de mieux comprendre comment le concept de mort pourrait influencer les efforts actuels pour lutter contre le vieillissement et/ou augmenter la longévité.

En plus d’être associé au groupe OMICS-ETHICS où je collabore sur des projets liés aux transferts de connaissance ainsi qu’aux enjeux socio-éthiques liés à l’amélioration humaine, au vieillissement et à la nutrigénomique/nutrigénétique, je suis également chroniqueur-blogueur pour le Huffington Post (France), ainsi que co-fondateur, vice-président et secrétaire de NeoHumanitas, un think tank qui a pour objectif de promouvoir les réflexions et les discussions sur certains des enjeux socio-éthiques soulevés par l’applications des technologies émergentes et futures sur les êtres humains.

Publications

Chapitres de livres revus par les pairs

 

    • V. Menuz (2013) Why do we wish to be enhanced ?, in Human Enhancement: an interdisciplinary inquiry. Edité par S. Bateman, J. Gayon, S. Allouche, J. Goffette et M. Marzano. Editeur: McMillan  (sous presse, à paraitre en 2013)

 

Publications scientifiques dans des journaux revus par les pairs

 

    • D. Lafrenière, T. Hurlimann, V. Menuz and B. Godard (2013) Evaluation of a cartoon-based knowledge dissememination interventions on scientific and ethical challenges raised by nutrigenomics/nutrigenetics research, Evaluation and Program Planning (soumis)

 

    • T. Hurlimann, V. Menuz, J. Graham, J. Robitaille, M-C. Vohl and B. Godard (2013) Risks of nutrigenomics and nutrigenetics ? What the sicentists say, Genes & Nutrition (soumis)

 

    • V. Menuz (2012) De la biologie à la bioéthique: défis épistémologiques, Bioethics on Line (soumis)

 

    • V. Menuz (2012) Influence du concept de mort dans les efforts visant à ralentir le vieillissement et augmenter la durée de la vie, Psychologie Clinique (sous presse)

 

    • D. Lafrenière, V. Menuz, T. Hurlimann and B. Godard (2012) Knowledge dissememination interventions: a literature review, Science Communication (submitted)

 

    • D. Lafrenière, T. Hurlimann, V. Menuz and B. Godard,(2012) Ethics of knowledge translation, International Journal of Interdisciplinary Social Science, vol 7, pp 23-36

 

    • D. Lafrenière, T. Hurlimann, V. Menuz, and B. Godard B. Godard,  Health research: ethics and the use of arts-based methods in knowledge translation process, International Journal of Creative Arts in Interdisciplinary Practice, vol.11, Spring Supplementary Issue (http://www.uncorporated.com/IJCAIP/archives/IJCAIP-11-paper3.html)

 

    • T. Hurlimann, R. Stenne, V. Menuz and B. Godard (2012) Inclusion and exclusion in nutrigenetics clinical research: ethical & scientific challenges, Journal of Nutrigenetics and Nutrigenomics, vol 4(6), pp 322-344

 

    • V. Menuz, T. Hurlimann and B. Godard (2012) Is human enhancement also a personal matter?, Science and Engineering Ethics, DOI: 10.1007/s11948-011-9294-y, vol 19(1), pp 161-177

 

    • V. Menuz et al (2012) Protection of C.elegans from anoxia by HYL-2 ceramide synthase, Science, vol 324, pp 381-384

 

Commentaires, lettres et opinions

 

 

    • S. Piazza, J. Nabarrot et V. Menuz (2012) Dynamiques du Vieillissement: compte rendu du Colloque International Transdisciplinaire 2012, Psychologie Clinique, vol 34(2)

 

 

Recension d’ouvrages

 

    • V. Menuz (2012) La mort de la mort: comment la technomédecine va bouleverser l’humanité de Laurent Alexandre (2011), Ed. JC Lattès, 425 pages, ISBN 978-2-7096-3680-3, Bioethica Forum, vol 5(3), p 121

 

Monographie et thèse

 

    • V. Menuz (2008) Identification of genes involved in the adaptation of Caenorhabdis elegans to anoxia, thèse de doctorat n°3971, Université de Genève (Suisse)

 

    • V. Menuz (2003) Caractérisation de l’activité dans le système nerveux central d’un enhancer situé en amont du complexe HoxD, thèse de diplôme (master), Université de Genève (Suisse)

 

Articles de presse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sites internet

 

    • Collaboration (avec B. Godard, D. Lafrenière, T. Hurlimann, J. Robitaille, M. Vohl and R. Stenne) à l’élaboration de sites internets académiques pour le transfert de connaissances, basé sur certaines des données publiées dans T. Hurlimann, R. Stenne, V. Menuz and B. Godard, Inclusion and exclusion in nutrigenetics clinical research: ethical & scientific challenges, Journal of Nutrigenetics and Nutrigenomics, vol 4(6), pp 322-344 (http://omics-ethics.org/en/NGX-research-index)

 

Présentations

Séminaires, posters et documentaires

2013

 

    • Panéliste invité: café scientifique sur la Fécondation in vitro, l’avortement et l’eugénisme, Ecole de Culture Générale Ella-Maillart, Genève

 

2012               

 

    • Conférencier invité: La Bioéthique, conférence de vulgarisation, Sensibilisation aux Etudes, à l’Université et à la Recherche (projet SEUR), Ecole Pierre Laporte, Montréal (Canada)

 

    • Panéliste invité: Discussion publique sur la face cachée de la génétique, Forum des jeunes en SCIENCE, Montréal (Canada)

 

    • Conférencier invité : Bioéthique, human enhancement : quelques défis épistémologiques, symposium sur les « Epistémologies de la bioéthique », Première Journée de l’axe 3 « Sciences, médecine, techniques » du CERSES, Paris (France)

 

    • Conférence sélectionné : Ralentissement du vieillissement et augmentation de la durée de la vie: quand la mort s’en mêle, Conférence annuelle de la Société Canadienne de Bioéthique, Montréal (Canada)

 

    • Conférencier invité: Influence du concept de mort dans les efforts visant à ralentir le vieillissement et augmenter la durée de la vie, Symposium transdisciplinaire international sur « La dynamique du vieillissement », Université Paris Diderot, Centre de Recherches « Psychanalyse, Médecine et Société », CERSES, UMR, SPHERE, UFR, Paris (France)

 

2011

 

    • Conférencier invité: Personal motivations and moral obligations, Apogée-Net/CanGeneTest, rencontre bi-annuelle, Québec (Canada)

 

    • Conférencier invité: L’amélioration humaine serait-elle un concept personnel?, Approches interdisciplinaires au raisonnement moral en contexte, 2nd meeting, Montréal (Canada)

 

    • Conférence sélectionnée: Is human enhancement also a personal matter?, Sixth International Conference on Ethical Issues in Biomedical Engineering, New York (USA) 

 

2009   

 

    • Réalisation d’un film documentaire sur les activités humanitaires d’un hôpital ophtalmique à Bhimavaram, Mandaté et produit par la Fondation Vision for All (Suisse), Bhimavaram (Inde)

 

    • Conférencier invité: Des graisses pour protéger contre l’absence d’oxygène ?, conférence de vulgarisation, Club Ambassador International (IAC), Genève (Suisse)

 

2008   

 

    • Conférence: Identification de gènes affectant la résistance de C.elegans à l’anoxie, conférence de vulgarisation, Université de Genève, Genève (Suisse)

 

    • Défense de thèse de doctorat: Identification of genes involved in the adaptation of Caenorhabditis elegans to anoxia, Université de Genève, Genève (Suisse)

 

    • Conférence sélectionnée : Caenorhabditis elegans requires hyl-2 ceramide synthase to resist anoxia, Ver Midi XI, Congrès Annuel Français de Biologie du Nématode, Lyon (France)

 

2007   

 

 

2006

 

    • Poster: Identification of Genes Affecting Resistance to Anoxia in Caenorhabditis elegans, European Worm Meeting, Crète (Grèce)

 

    • Poster: Identification of Genes Affecting Resistance to Anoxia in Caenorhabditis elegans, Union of the Swiss Societies for Experimental Biolgy, Genève (Suisse)

 

2005

 

    • Poster: Identification of Genes Affecting Resistance to Anoxia in Caenorhabditis elegans International Worm Meeting, Los Angeles (Etats Unis d’Amérique)

 

2004

 

    • Conférencier invité: Caractérisation de l’activité dans le système nerveux central d’un enhancer situé en amont du complexe HoxD, conférence de vulgarisation, Fondation Arditi, Genève (Suisse)

 

Daniel Widrig

Trésorier

Co-fondateur de NeoHumanitas, juriste et doctorant FNS en droit et éthique biomédical à l’Institut de droit de l’Université de Zurich (Suisse), Daniel est spécialisé dans le « Health Technology Assessment » 

Alexandre Erler

Collaborateur scientifique

Co-fondateur de NeoHumanitas, Alexandre est titulaire d’un doctorat en philosophie de l’Université d’Oxford. Dans sa thèse, supervisée par Roger Crisp, Guy Kahane et Julian Savulescu, il a analysé  le rôle de la notion d’autenticité dans le débat sur la médecine d’amélioration. Il a également contribué au blogue du Centre d’éthique de l’Université d’Oxford. Il est désormais chercheur postdoctoral au CRE, le Centre de recherche en éthique de l’Université de Montréal, et demeure chercheur associé au Centre Uehiro d’éthique appliquée à Oxford.

Publications

Articles de revues académiques (évaluation par les pairs):

  • “One Man’s Authenticity Is Another Man’s Betrayal: a Reply to Levy”. Journal of Applied Philosophy 29:3 (2012), 257-65. link
  • “Does Memory Modification Threaten our Authenticity?” Neuroethics 4 (2011), 235-49. link

Articles d’encyclopédie:

  • “Authenticity”. A paraître dans la 4e édition de l’Encyclopedia of Bioethics (Editeur en chef: Bruce Jennings).

Articles dans des magazines pour le grand public:

  • Article d’opinion sur le « human enhancement » dans l’édition de mars 2013 d’Horizons, le magazine suisse de la recherche scientifique, publié par le Fonds National Suisse de la Recherche Scientifique et les Académies suisses des sciences (p.8). link
  • Thèse de doctorat mentionnée dans un article d’Oxford Today sur la question du « human enhancement »: ‘Woe, Superman?’, par Peter Snow, Oxford Today 22:1, octobre 2009.

Articles de blog

  • « Transcendence: la « singularité » vue par Hollywood ». Huffington Post Québec, 18 janvier 2014. link
  • « Are cyborgs the future of humanity? » Practical Ethics blog, University of Oxford, 17 juin 2013. link
  • « In vitro meat, new technologies, and the ‘yuck factor’ « . Practical Ethics blog, University of Oxford, 5 mars 2012. link
  • « What is my ‘true self’? » Practical Ethics blog, University of Oxford, 10 juin 2011. link
  • « Should we be able to know how long we have to live? » Practical Ethics blog, University of Oxford, 30 mai 2011. link
  • « Should we rid the world of carnivores if we could? » Practical Ethics blog, University of Oxford, 27 septembre 2010. link
  • « Is there any point in worrying about the tedium of immortality? » Practical Ethics blog, University of Oxford, 30 juillet 2010. link
  • « Is ‘playing God’ just a meaningless phrase? » Practical Ethics blog, University of Oxford, 26 mai 2010. link
  • « Should parents be allowed to pick their children’s sex for non-medical reasons? » Practical Ethics blog, University of Oxford, 24 mars 2010. link
  • « Should we be afraid of virtual reality? » Practical Ethics blog, University of Oxford, 28 septembre 2009. link

Gregor Bahrenberg

Collaborateur scientifique

Doctorant en «Integrative Molecular Medicine». Après avoir terminé ma thèse de masrer dans le domaine de biochimie structurelle à l’Institut Max-Planck de Physiologie Moléculaire à Dortmund (Prof. Dr. Stefan Raunser), je travaille actuellement dans le domaine des sciences de la vie à l’Université de Zurich, au centre pour la biotechnologie appliquée et de la médecine moléculaire. Mes recherches portent sur les cellules souches adultes.

Maurizio Caon

Collaborateur scientifique

Eng. Maurizio Caon, PhD, is lecturer and researcher at the University of Applied Sciences and Arts Western Switzerland working in the domain of Human-Computer Interaction. He holds a Master of Science in Computer Science and Telecommunication Engineering issued by the University of Perugia (Italy) and received his doctorate from the University of Bedfordshire (UK). Since 2015, he is also Director of Design and Innovation at the HumanTech Institute, a department of the University of Applied Sciences and Arts Western Switzerland. He is currently working in a EU project for the design and development of mobile solutions aiming at promoting wellbeing and healthy lifestyles. His research interests include also the socio-ethical consequences of the use of technology, in particular computer ethics, and its effects on human enhancement.